• Votre courriel
    Votre mot de passe
  •  Lang.
Actualités Infrastructures
Actualités Infrastructures
      • SeaBeLife obtient près de 1,4 millions d'euros de Bpifrance

      • Cette aide financière va permettre à SeaBeLife de développer son pipeline de molécules innovantes destinées à bloquer la mort cellulaire programmée dans des pathologies aiguës du foie et du rein.
      • SeaBeLife obtient près de 1,4 millions d'euros de Bpifrance
      • (c) David Levron

        Une aide pour développer des candidats-médicaments

        L’objectif de SeaBeLife est de protéger ou régénérer les organes affectés par des pathologies sévères sans alternative thérapeutique efficace. La société de biotechnologie basée à Roscoff est la seule à ce jour à travailler sur l’inhibition simultanée de deux formes de mort cellulaire régulée, la nécroptose et la ferroptose, activées dans des conditions pathologiques.

        SeaBeLife a obtenu une aide de Bpifrance d’un montant de 1,37 million d’euros octroyés dans le cadre du Plan Deeptech, qui se décompose en deux versements via le Programme d’Investissements d’Avenir lancé par l’État : 959 000 euros sous forme d’avance récupérable, et 411 000 euros sous forme de subventions.

        L’aide au développement Deeptech de Bpifrance finance les dépenses liées aux phases de recherche et développement d’un projet d’innovation de rupture avant son lancement industriel et commercial. Lancé en 2019, le plan Deeptech est doté de 2,5 milliards d’euros sur cinq ans et vise la création de 500 start-ups chaque année.

         

        Communiqué de presse de SeaBeLife

         

         

        SeaBeLife est issue de travaux de recherche menés à la Station biologique de Roscoff

        Retrouvez le témoignage de Stéphane Bach et Morgane Rousselot dans cette vidéo qui retrace leur collaboration et les étapes de la valorisation des travaux de recherche sur le criblage de molécules d'intérêt thérapeutique.

         

         

         Morgane Rousselot est PDG, co-fondatrice de SeaBeLife et docteure en biochimie de l’UPMC–CNRS–Station Biologique de Roscoff.

        Stéphane Bach est PhD, ingénieur de recherche CNRS et responsable scientifique de la plateforme de criblage de Roscoff.

        SeaBeLife utilise les équipements et expertises de la plateforme technologique KISSf située à la Station biologique de Roscoff.

      • Publié le 22/03/2022
Campus mondial de la mer
Technopôle Brest-Iroise
525, Avenue Alexis de Rochon
29280 Plouzané
Contactez-nous
#allerloin
  • Brest Métropole
  • Région Bretagne
  • https://www.tech-brest-iroise.fr/
Lettre d'informations : Désinscription | Mailings : Désinscription
 
Mentions-légales | Plan du site | Powered by diasite
Designed by diateam