• Votre courriel
    Votre mot de passe
  •  Lang.
Actualités Infrastructures
Actualités Infrastructures
      • Le Pôle Spectrométrie Océan et SEDISOR : une association bénéfique pour la recherche et les entreprises

      • Le Pôle Spectrométrie Ocean (PSO) mutualise un ensemble de spectromètres de masse pour l’analyse d’échantillons marins, géologiques et biologiques. Les entreprises y accèdent plus facilement grâce au partenariat noué entre le PSO et SEDISOR. Comment ? Pourquoi ? Focus sur les modalités de cette collaboration au profit du développement des projets et de l’innovation.
      • Le Pôle Spectrométrie Océan : une plate-forme de recherche mutualisée entre acteurs de la recherche

        Le PSO est une convention de mutualisation et d’utilisation d’équipements créée en 2007 entre l’Ifremer, le CNRS, l’université de Bretagne Occidentale et l’IRD. Ce pôle analytique regroupe des équipements de pointe accessibles aux ingénieurs et chercheurs des laboratoires partenaires du PSO. Ce parc instrumental permet ainsi la conduite de sujets de recherche, qu’ils soient internes ou menés avec des partenaires académiques. C’est un outil de structuration de projets multi-partenariaux qui contribue à la reconnaissance de l’excellence scientifique de la communauté brestoise dans le domaine des sciences océaniques.

        Or, le financement des équipements de recherche est de plus en plus conditionné par la mise en place d’un interfaçage avec les entreprises. La politique d'investissement sous-jacente vise à ces que ces moyens lourds de recherche contribuent au développement économique sur les territoires et à l’innovation. Cette interface existe aujourd’hui pour le PSO pour partie grâce à la mise en place d’une convention avec SEDISOR, même si aucune exclusivité ne les lie.

        Bleuenn Guégen, coordinatrice technique du PSO (à gauche) et Sidonie Révillon, directrice de Sedisor (à droite).

        La convention PSO-SEDISOR en pratique

        SEDISOR est une PME brestoise créée par Sidonie Révillon spécialisée dans l’analyse des concentrations élémentaires et des compositions isotopiques de tous types de matériaux. La convention lui permet d’accéder au parc instrumental du PSO pour délivrer des prestations à des acteurs externes. SEDISOR se voit donc confier des demandes d’analyses qui ne présentent pas d’enjeux de recherche pour les laboratoires qui gravitent autour du PSO. Ainsi, en janvier 2019, le Laboratoire d'analyse, de surveillance et d'expertise de la Marine (LASEM) recherchait une plate-forme ayant l’expertise et les équipements pour réaliser une prestation de mesure de concentration et de composition isotopique de plomb. La consultation du portail des infrastructures et équipements de recherche de la mer l’a conduit vers le PSO, qui l’a ensuite redirigé vers Sedisor.
        SEDISOR réalise également des opérations nécessaires à la mise en œuvre des analyses comme la préparation des échantillons. La convention d’accès aux instruments du PSO prévoit une location des machines au prorata de leur temps d’utilisation, SEDISOR participe donc financièrement au fonctionnement du PSO.

        Coordinatrice technique du Pôle Spectrométrie Ocean, Bleuenn Guéguen souligne que confier des analyses à Sedisor « permet au PSO d’optimiser le temps d’utilisation de ses équipements et permet d’offrir une offre de services élargie aux acteurs économiques ». En effet, en 2020 et selon les machines, le temps d’utilisation par SEDISOR pouvait atteindre entre 5 à 54% du nombre de jour total. Une part non négligeable donc !

        Mais au-delà, Sidonie Révillon est également chercheure associée du laboratoire de recherche Géociences Océan (UMR CNRS/UBO) et dispose d’une expertise spécifique sur certaines analyses. Le premier contrat de prestation avec le LASEM a par exemple donné suite à de nouveaux projets sur la durée en collaboration de recherche. Sidonie Révillon souligne donc le côté gagnant-gagnant de ce partenariat, « le PSO et le partenariat avec le laboratoire m'ont permis via SEDISOR de créer des emplois y compris le mien mais aussi de poursuivre mes activités de chercheur académique ».

      • Publié le 08/10/2021
Campus mondial de la mer
Technopôle Brest-Iroise
525, Avenue Alexis de Rochon
29280 Plouzané
Contactez-nous
#allerloin
  • Brest Métropole
  • Région Bretagne
  • https://www.tech-brest-iroise.fr/
Lettre d'informations : Désinscription | Mailings : Désinscription
 
Mentions-légales | Plan du site | Powered by diasite
Designed by diateam